ENSEIGNEMENTS DE CHEIKHOUL KHADIM SUR LE VOYAGE NOCTURNE ET L'ASCENSION
" AL ISRA WAL
MI'RAJ "

Sermons Cheikh Mouhammadou Fadilou MBACKE

Emission Radio Touba HIZBUT-TARQIYYAH

Pélerinage de Serigne Fallou à la Mecque 1346H. /1928 (extrait)

Témoignages

 

L'envoyé de DIEU a dit " Rajab est le mois de DIEU , Shacbân est mon Mois alors que le mois de Ramadan est le mois de ma communauté ". A la question des Compagnons : " Pourquoi, Envoyé de DIEU, qualifiez-vous Rajab du mois du SEIGNEUR ? " , il répondit : " Dans ce mois DIEU nous a gratifié de son Absolution. Durant ce mois, verser le sang des autres est défendu. C'est dans ce mois, aussi, qu'il a pardonné à ses envoyés , sauvés les saints des machinations de leurs ennemis . Quiconque jeûne le mois de Rajab sera assuré de trois choses par son SEIGNEUR :
- l'absolution de tous les pêchés précédents
- La préservation contre les pêchés le reste de sa vie
- Une garantie contre la soif du jour du jugement

Quelqu'un se plaint devant le Prophète : " Envoyé de DIEU, je n'ai pas la force de jeûner tout le mois de Rajab ". Il lui répondit : " Jeûne au début du mois, au milieu et la fin du mois. Ainsi tu obtiendras les mérites de celui qui a jeûné tout le mois "

PLACE DE LA 27e NUIT RAJAB DANS L'HAGIOGRAPHIE DU PROPHETE PSL

Définition
Dieu le Tout Puissant a pourvu ce mois béni de Rajab, le septième du calendrier musulman, d'innombrables bienfaits pour ses créatures. Sa vingt septième nuit qui coïncide avec le voyage nocturne miraculeux du Prophète (Paix et Salut sur Lui) plus connu sous le nom de " Al Isrâ wal Micrâj " est encore plus riche en profits de toutes sortes pour le genre humain.

Ce voyage nocturne du Prophète (Paix et Salut sur Lui) vers son SEIGNEUR dont les bienfaits sont inestimables en nombre comme en valeur a eu lieu à la huitième année de son appel selon Ibn Abbas.

Le Contexte
Comme chacun le sait, les débuts de l'Islam furent extrêmement durs, du fait des persécutions de toutes sortes dont les musulmans ont été victimes. Des effectif très réduits et des moyens presque inexistants exposaient la communauté musulmane sans défense aux persécutions impitoyables des Quraychites Mecquois. Seydina Mouhamed (Paix et Salut sur Lui) qui était contraint d'assister, sans pouvoir intervenir, au calvaire de sa communauté, s'en remit à son SEIGNEUR. A cette situation d'amertume pour le Prophète(Paix et Salut sur Lui), s'ajoutèrent d'autres faits marquants aussi difficiles à surmonter à savoir :

 
 
Précédent